Zur Navigation | Zum Inhalt
FVCML0208 10
La Méthode MAKATON PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Viviane Lepemp   
<Retour

Les signes et les pictogrammes illustrent l’ensemble des concepts.  Ils offrent une représentation visuelle du langage, qui améliore la compréhension et facilite l’expression.

La diversité des concepts permet rapidement de favoriser les échanges, en accédant à l'ensemble des fonctions de la communication : dénommer, formuler une demande ou un refus, décrire, exprimer un sentiment, commenter...*


Le MAKATON propose :

  • un vocabulaire de base structuré en 8 niveaux progressifs avec un niveau complémentaire ouvert
  • un vocabulaire supplémentaire répertorié par thèmes permettant d’enrichir les 8 premiers niveaux.

Ce vocabulaire personnalisé est  introduit en fonction de l’évolution et des besoins individuels.

Le makaton est une méthode de communication,associant la langue des signes simplifiée et les pictogrammes.Il est impératif de prononcer le mot que l’on « signe » avec les mains.Cette méthode a pour but d’aider l’enfant non verbal a pouvoir se faire comprendre par son entourage., et est proposée aux enfants ayant une capacité d’imitation.Si un enfant est capable d’imiter une action(faire semblant de téléphoner,de nettoyer,etc..),ce langage gestuel lui sera accessible.Les pictogrammes servent de support visuel et peuvent intervenir dans un second temps.

Les signes deviennent un support pour la parole et lorsque l’enfant sera en mesure de parler,il les abandonnera naturellement au profit du verbal.

Les signes

Les signes sont issus de la Langue des Signes Française (L.S.F.) utilisée par la communauté des sourds. Ces gestes standardisés permettent une expression dynamique à l’image du langage oral.  


Les recherches effectuées depuis les années 70 ont montré que l'utilisation des signes favorise et stimule le développement de la parole.

LES PICTOGRAMMES

Les pictogrammes sont des symboles graphiques codés. 

Ils permettent de structurer et développer le langage oral et le langage écrit.

Ils sont présentés et utilisés sous diverses formes : cartes, cahier ou tableau de communication, synthèse vocale …

Ils peuvent être également proposés lorsque la personne présente des difficultés motrices ou d’imitation trop importantes pour signer.

 

Origine

Le programme Makaton a été mis au point en 1973-74 par Margaret WALKER, orthophoniste britannique, pour répondre aux besoins d'un public d'enfants et d'adultes souffrant de troubles d’apprentissage et de la communication. SHAPE  \* MERGEFORMAT  

Il a été introduit en France en 1996 par l’association Avenir Dysphasie France (AAD France)

Objectifs

  • Établir une communication fonctionnelle

  • Améliorer la compréhension et favoriser l'oralisation 

  • Structurer le langage oral et le langage écrit

  • Permettre de meilleurs échanges au quotidien

  • Optimiser l'intégration sociale

 

Rechercher